Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette période d’interdiction n’empêche en rien d’effectuer les démarches nécessaires pour vous inscrire car elle correspond au délai pour les faire. Il vous faudra donc récupérer des documents en préfecture (CERFA réf.44) ou suite au jugement (Réf.07) mais également faire votre visite médicale ainsi que le test psychotechnique.

Une fois tout ceci en votre possession, l’inscription peut se faire. Vous réviserez votre code de la route et lorsque le niveau sera bon, vous passerez l’examen. Une fois le résultat favorable, vous recevrez votre permis provisoire et vous pourrez faire votre demande auprès de la préfecture pour demander le permis définitif.

Les documents à fournir pour votre inscription

  • Photos d’identité aux nouvelles normes avec signature électronique (ANTS)
  • 1 photocopie de la pièce d’identité en cours de validité
  • 1 photocopie de l’attestation de recensement ou JDC
  • 1 photocopie de l’ASSR 1er et 2ème niveau ou ASR
  • 1 photocopie de la facture EDF ou eau de moins de 3 mois
  • 1 lettre d’hébergement le cas échéant
  • 1 photocopie de la carte d’identité de l’hébergeant
  • 3 enveloppes A5 lettre suivie
  • 1 chèque de 10 euros (carte du code)
  • Paiement en une fois (CB, chèque ou espèces)
  • Exemplaire préfecture de la visite médicale avec date du test psychotechnique
  • 1 photocopie cerfa ref.44 ou 07